Les applications mobiles les plus téléchargées en Corée

La Corée du Sud est l’un des plus grands consommateurs de smartphones au monde. Après tout, le géant du secteur, Samsung, en est originaire et ce n’est pas pour rien. Résultat, les Coréens sont particulièrement friands d’applications innovantes. Cependant, ils utilisent principalement des applications développées en Corée et qui sont très différentes des applications utilisées en France (qui viennent toutes des USA). Voici donc la liste des applications mobiles les plus téléchargées en Corée du Sud.

Kakaotalk, l’équivalent de Messenger et Whatsapp

Kakaotalk, c’est une application coréenne la plus téléchargée dans le pays. Son utilisation est à peu près équivalente à celle que les Européens et les Américains font de Whatsapp. Si vous partez vivre en Corée, vous avez tout intérêt à la télécharger pour pouvoir communiquer avec vos amis coréens.

Comme pour les Français, les Coréens utilisent beaucoup Kakaotalk pour avoir des conversations de groupes, s’envoyer des photos, des vidéos et, surtout, des messages audio qui leur épargnent la nécessité de taper leurs messages.

Snow, une copie plus évoluée de Snapchat

Il est amusant de constater qu’en Corée, presque toutes les applications les plus téléchargées sont développées par des entreprises coréennes. Pourtant, elles récupèrent souvent des concepts occidentaux en les adaptant simplement à la culture et aux exigences coréennes.

C’est le cas de l’application Snow qui est très similaire à l’application Snapchat, bien connue en Occident. Cependant, l’application est surtout utilisée pour les nombreux filtres et autocollants qu’elle propose. Il est ensuite possible de partager les photos sur tous les réseaux sociaux.

Naver, le Google local

Dans les pays d’Asie, il est très fréquent que le moteur de recherche le plus utilisé ne soit pas Google. C’est souvent lié à des questions techniques, linguistiques et politiques. En Corée, c’est un mélange des trois qui a fait de Naver la troisième application la plus téléchargée.

Naver, c’est donc un moteur de recherche parfaitement adapté aux mobiles et à la langue coréenne. Il propose une interface claire et concise qui permet de naviguer facilement à travers les résultats et, ainsi, de trouver rapidement ce que l’on cherche.

Friends Run, le jeu vidéo le plus téléchargé

En quatrième place du classement des applications les plus téléchargées en Corée du Sud, on retrouve le premier jeu vidéo pour mobile de ce classement. Il s’appelle Friends run et c’est un jeu de plateforme très amusant, mais plutôt classique.

Si vous n’aimez pas ce jeu, ne vous inquiétez pas : les Coréens sont de si grands consommateurs d’applications mobiles que le classement des jeux les plus téléchargés bouge en permanence. Actuellement, Friends Run est en tête, mais cela ne durera sans doute pas plus d’un mois.

V3 Mobile, un antivirus très performant

En cinquième position de ce classement, on retrouve la première application mobile qui n’a pas été développée en Corée. Il s’agit de V3 Mobile, un antivirus pour mobile très efficace et qui a été développé par une entreprise chinoise.

Les Coréens sont généralement très attachés à leurs smartphones et ils n’hésitent pas à y stocker beaucoup de leurs souvenirs et de leurs informations. Résultat, la nécessité d’installer un antivirus est beaucoup plus ancrée chez eux qu’en France et V3 Mobile est leur préféré.

Zigbang, l’équivalent de Seloger.com

Si vous décidez de partir vivre en Corée du Sud, vous aurez sans doute besoin, à un moment ou un autre, de Zigbang. Cette petite application très populaire est l’équivalent de Seloger.com en France et les Coréens l’utilisent pour trouver un appartement.

Le marché de l’immobilier en Corée est très compétitif et il est parfois très difficile de trouver un logement dans les grandes villes. Il faut donc avoir un bon dossier, mais il faut également être réactif. Avoir Zigbang dans sa poche est donc absolument nécessaire.

Age of Wushu Dynasty, un jeu chinois à succès

En Corée, beaucoup d’entreprises développent des applications et le marché est peu ouvert aux applications étrangères. Malgré cela, certaines applications chinoises arrivent à se faire une place, comme Age of Wushu Dynasty, un jeu d’action en 3D très réaliste.

Le jeu est fluide et très impressionnant, en plus d’être rempli de détails. Il pousse vraiment les capacités des derniers smartphones jusque dans leurs derniers retranchements et c’est ce qui explique en partie son important succès.

Facebook, la seule application américaine de ce top 10

Voici enfin la première application mobile américaine de ce top 10. Alors qu’en France, 9 applications mobiles du top 10 viennent des USA, ce n’est vraiment pas le cas en Corée et il aura au moins fallu Facebook pour arracher cet exploit.

En Corée, comme presque partout dans le monde, le réseau social bleu est très populaire. Il est donc presque naturel que l’application mobile développée par Facebook fasse partie des applications les plus téléchargées par les Coréens.

KakaoStory

Comme son nom l’indique, KakaoStory est directement lié à KakaoTalk. Il fonctionne un peu sur la même base que toutes les applications qui ont récupéré le système des stories de Snapchat. Porté par le succès de KakaoTalk, c’est le réseau social le plus utilisé en Corée, avant Facebook.

Des jeux vidéo ex æquo

En dixième position de ce classement, on retrouve de nombreux jeux vidéo qui arrivent ex æquo. Parmi eux, il y a notamment Stone Age Begins, mais aussi un jeu One Piece développé au Japon, et d’autres jeux sud-coréens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *