2021 : la Corée du Sud débute l’année en réalisant un nouveau record en Bourse

La Corée du Sud commence l’année 2021 sur les chapeaux de roues. En ces temps particulièrement troublés à cause de l’épidémie de Coronavirus, la Bourse de Séoul vient d’être dynamisée par un rebondissement économique sans précédent. C’est avec beaucoup d’entrain, que les maisons de courtage coréennes voient cette nouvelle année.

À l’heure du Coronavirus, le milieu de la Bourse évolue

Si de nombreux secteurs ont été touchés par la crise sanitaire, d’autres ont su tirer leur épingle du jeu. Le milieu de la Bourse, qui est régulé par l’Autorité des marchés financiers (AMF), subit de nombreux changements à cause des nouvelles tendances macroéconomiques mondiales, qui évoluent de jour en jour. Tandis que certains indicateurs économiques se sont effondrés, d’autres ont vu leur valeur grimper en flèche.

Un accroissement notable dans l’utilisation des plateformes de trading est notamment venu transformer le milieu de la Bourse au cours de ces derniers mois. Les néophytes en la matière ont récemment été de plus en plus nombreux à vouloir saisir les opportunités financières, que le monde de la Bourse peut offrir. Ces plateformes de trading permettent aux traders expérimentés ou débutants d’accéder à des fonds côtés en bourse, comme les ETF, ou d’investir sur le marché du Forex.

Un rebondissement économique inattendu

Alors que le monde entier est bouleversé en raison de la propagation de l’épidémie de Coronavirus, la Bourse de Séoul a réalisé un nouveau record. Pour la toute première fois, un rebond dépassant les 3 000 points a été effectué. Les achats des investisseurs étrangers et institutionnels engendrés par le plan de relance économique espéré en Amérique ont appuyé ce phénomène. En outre, le won coréen s’est incliné face au dollar avec une baisse notable. L’indice principal, le Korea Composite Stock Price Index ou Kospi, vient également d’augmenter de 63,47 points, soit une hausse de 2,14%, pour finalement clôturer à 3.031,68.

Avec 1,5 milliards d’actions d’une somme égale à 26.800 milliards de wons, soit 24,6 milliards de dollars, le volume des transactions a augmenté de manière drastique. Tandis que les principaux acteurs de la Bourse ont acheté environ 1 000 milliards de wons d’actions, les particuliers ont réussi à vendre de leur côté une valeur nette estimée à 1 200 milliards de wons. Les étrangers ont, quant à eux, affiché un solde qui s’élève à 109 milliards de wons.

Suite à une stagnation des valeurs, le Korea Composite Stock Price Index a connu une forte progression en très peu de temps. Au même moment, d’autres actions ont notamment continué à gagner du terrain. Ce rebondissement économique s’est suivi par la progression des actions de Samsung Electronics, qui sont passé de 0,85 % à 82.900 wons. Le deuxième fabricant mondial de puces, SK hynix, a quant à lui, vu ses valeurs progresser de 2,67 % pour réaliser un record estimé à 134 500 wons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *